Agora de Désirs d'avenir en Picardie
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-3%
Le deal à ne pas rater :
5€ d’économie sur précommande d’un display EB6 Règne de ...
164.90 € 169.90 €
Voir le deal

 

 Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeDim 20 Avr - 12:09

Dans le cadre de cette question, je penses qu'il faudrait que le parti socialiste sache et définisse sa posistion, est il un parti de proposition, et de combat sur les idées, ou est il un parti de préparation et de suivi de ses élus.
Par rapport à ce que je vois depuis quelques années, le PS est absent dans les combats quotidien des personnes, loin des syndicats, loin des personnes. On ne le voit que lors des scrutins, lorsqu'il y a quelque chose à gagner ou à ne pas perdre.
Il est devenu un parti de notable et la plupart des personnes ne le suivent plus, car elle ne le voit pas partager leur vie quotidienne et préparer ou se battre sur des propositions alternatives.

Voila histoire de lancer le débat !
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Pascal Schmitt

Pascal Schmitt

Nombre de messages : 25
Age : 69
Dept-ville : 60 - St Leu
Date d'inscription : 23/08/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeLun 21 Avr - 8:59

@ Danielle,
La réponse est en partie dans la toute nouvelle charte du PS proposée à la ratification des adhérents:
l'article 13 de la charte PS a écrit:
Le Parti socialiste est un parti réformiste. Il porte un projet de transformation sociale radicale. Il sait que celle-ci ne se décrète pas, qu’elle résulte d’une volonté collective forte assumée dans le temps, prenant en compte l’idéal, les réalités et l’histoire. Le Parti socialiste veut contribuer à changer la vie avec la société et par la société, par la loi et le contrat. Il ne considère jamais les rapports de force d’un moment comme figés ou indépassables. Il entend lutter contre tous les déterminismes sociaux, source d’injustices et d’inégalités.
Ca c'est pour le fond. Quant à la forme d'action au quotidien, aux militants à peser pour vaincre le quotidien des conservatismes et notabilismes.
Revenir en haut Aller en bas
http://lou-pascal-schmitt.over-blog.com
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeLun 21 Avr - 11:59

Oui entre le fond et la forme telle est la question, et voir si les militants ont la force de marquer leur postion.
je reste pensive quant à ce fait...
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeJeu 24 Avr - 23:32

Effectivement Very Happy cet article 13 est très important. Mais malheureusement, seuls des mots creux sont utilisés ou des expressions neutres et rien n’est indiqué précisément.

Reprenons Arrow :

« Le ps est réformiste » : oui et nous le savons tous depuis le congrès de Tours. Pour faire gauche, on parlait de la révolution mais on a vu que jamais le ps (et la SFIO° n’a eu la moindre idée de la faire. Même le quatuor du CERES avant et après Epinay n’a jamais eu l’idée de faire la révolution : Chevènement a-t-il le profil d’un révolutionnaire alors qu’il est élu et notable depuis bientôt un demi-siècle…

« projet de transformation sociale radicale » : quel charabia pour faire croire que l’on veut changer les choses ! Il n’y a qu’à voir le second septennat de Mitterrand et les 5 ans de Jospin, pour constater que c’est un projet qui reste et restera au stade du projet. On essaie de faire entrer par la fenêtre ce que l’on a mis à la porte avec la révolution. C’est un procédé jésuite bien connu.santa

« ne se décrète pas » et oui et finalement on veut simplement gérer, avec du consensus et encore pour faire qqc , il faudra « volonté collective forte assumée dans le temps » donc soyons rassurés, nonnes gens, rien ne changera et encore une fois, jugeons sur pièce et non sur les intentions mais là, on a déjà préparé tous les obstacles à sortir pour faire une gestion social démocrate classique.

« prenant en compte l’idéal, les réalités et l’histoire » et un inventaire à la Prévert qui ne mange pas de pain. Pensez-vous ainsi que lon convaincra les classes nouvrières, les employés et les cl&sses moyennes avec ce discours à leau tiède. Même Bayrou parait plus « engagé ».


« Le PS veut contribuer à changer la vie » Ah la litote ! Il fallait le trouver ce « contribuer » et continuons :

« Il ne considère jamais les rapports de force d’un moment comme figés ou indépassables » encore uen fois on est prêt pour justifier limmobilisme ou plutôt laction progressant dans les siècles prochains. Encore une fois, pauvres, SDF, mal logés, mal payés, etc...Attendez et prenez votre temps. Peut-être quun jour..

« Il entend lutter » là aussi il fallait le trouver ce « entend »cheers

Sincèrement beaucoup deau tiède et une vision christique de lévolution des choses. Demain, après-demain. No

Sil était compréhensible denlever de notre vocabulaire le mot « révolution » il fallait au moins citer abondamment la notion de classes sociales totalement absente de cette déclaration de principe, comme celle de front de classes et de lutte de classes. Mais heureusement, le MEDEF et les entreprises, la droite et Sarkozy, eux, savent ce que cest que la lutte des classes : ils savent quelles existent et ils la pratiquent quotidiennesment.

Que va répondre Danièle à la plupart des personnes quelle rencontre ? Rien : donner du temps au temps. rendeer


Dernière édition par Robert le Ven 25 Avr - 12:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 11:33

et bien cher Robert je suis totalement d'accord avec toi, nous avons à faire encore une fois à un beau discours, les faits et les hommes donneront le sens ou pas à ce discours
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 12:46

Effectivement, et il est inutile de parler au futur, nous avons déjà constaté les "actions" faites par ces hommes et ces femmes qui font encore aujourd'hui de beaux discours. Avant l'élection, tout est possible et tout va changer et après, il faut voir, cela prend du temps, on ne peut pas tout faire, etc... Embarassed

Et pendant ce temps là les loyers augmentent, les retraites stagnent, les pensions de reversion restent dérisoires, les sdf restent sdf, les chomeurs attendent et vont maintenant devoir accepter qqc sinon on coupe l'allocation, le Revenu de solidarité active passe en enveloppe budgéraire de 5 milliards à 1 milliard et encore en 2009 ou après, etc...Crying or Very sad

Malheureusement les Français en ont assez de ces beaux discours tant de droite que de gauche qui ne débouchent jamais sur de vrais changements.
Et à lire cette déclaration de principe, on a maintenant tous les arguments pour justifier que l'on ne fera rien , ou plutôt pas grand chose. On "entend" faire qqc, on "contribuera" à, etc... tout le jargon pour dire : on verra mais on ne sait pas vraiment ce que l'on veut faire. Basketball

Rappelez vous les débats présidentiels à gauche sur le smic à 1500 EUR, etc... On chipotait, on rognait, on mesurait, on mégottait, déjà... sans prendre en compte la vraie misère de millions de Français.

Après on a sorti la grosse artillerie contre le paquet fiscal (qu'il faut critiquer) pour faire oublier la faiblesse de nos propositions.

Encore aujourd'hui, on dit qu'on aurait fait

- 1 tiers pour la recherche et l'innovation (les petits retraités vont être comptant et frémir d'impatience comme les chômeurs), pale
- 1 tiers pour réduire la dette (là aussi on sent que cela fait vibrer les pauvres gens) pale
- et 1 tiers pour augmenter le pouvoir d'achat (ah enfin Very Happy mais clairement et précisément combien pour les nécessiteux et ceux qui vivent en-dessous du seuil de pauvreté ? aucune proposition concrète; Rien, que du blabla démago).

Pour les retraites, quelle est la position du PS ? confused

Jospin a été au pouvoir, pendant près de 5 ans, (avec tous ceux qui aujourd'hui veulent être candidat président ou premier secrétaire) et qu'a-t-il proposer pour les retraites ? Pour les SDF, pour les reversions, pour les bas salaires ? Rappelons nous sa réponse aux petits Lu ! affraid

Et pour le paquet fiscal, le PS est contre. Très bien mais va-t-il donc supprimer par exemple, la défiscalisation des heures supplémentaires quand il sera de retour rendeer ? Va-t-il ramener les cotisations retraite à 37 ans et demi rendeer ? etc...

Alors relisez l'article 13 de cette déclaration et vous aurez la réponse.

Encore une fois, pas de révolution, d'accord et personne n'y a cru (encore moins quand c'est brandi par un fonctionnaire des postes ! Imaginer Lénine facteur ?) mais la lutte des classes cela existe et aujourd'hui seule la droite y croit... king

Il n'y a qu'à voir ce qu'est la vie d'un syndicaliste bounce dans une PME (aujourd'hui ces mêmes PME qui sont chéries par le PS mais que dit le PS pour la vie syndicale dans une PME ?). Alors oui mais donnant-donnnat !

Un tout petit exemple : la déduction des frais de restaurants des dirigeants de PME. Plus ils bouffent et plus ils déduisent. Et cette déduction represente souvent à elle seule, une petite retraite ou un rmi !
Grace à eux, les étoilés subsistent. Comme si les contrats se gagnaient par la bouffe dans les restos étoilés. Si oui, c'est en clair de la corruption (et même active, avec la fourchette).
Mais ne vous inquiétez, vos tickets resto à vous sont bien imposés... Pourquoi ne pas accepter la déuction fiscale des frais de resto qu'à hauteur de la part non imposée du ticket restaurant ?

Et on a tous des exemples par milliers (les 4x4 et les velsatis de fonction comme si le cul des professions libérales ou des élus de droite comme de gauche avaient une sensibilité particulière au moelleux ou à la heuteur).

Je redoute, personnellement, que les Français en aient vraiment assez cherry et que leur désespoir bom (eux c'est un vrai désespoir et ils ne le soignent pas dans leur résidence secondaire pour dissiper leur stress) débouche sur l'inconnu.

Mais, eux, c'est vrai, ils n'ont rien à perdre...

Ils ne sont pas des "notables élus" Embarassed seulement préoccupés du montant de leur indemnité (voir les augmentations substantielles votées par les nouveaux arrivés après les dernières élections et le cumul des dites indemnités entre mairie,,com de com, et autres "mandats" électifs), de leur voiture de fonction, de leur logement de fonction (ou assimilé), etc.Sleep

Je tiens à rappeler que les élus sont des personnes choisies pour nous (les militants de base comme les citoyens qui élisent) représenter et mettre en oeuvre une politique précise correspondant à un programme présenté... Je n'ai d'ailleurs jamais vu dans un programme que la première mesure serait l'augmentation des indemnités des dits élus.jocolor ..

Mais c'est une autre histoire... et qu'on ne nous sorte pas l'argument du statut de l'élu :détaché oui avec maintien du salaire corespondant -ou retraite- mais pas en plus indemnités : Evil or Very Mad non !

Après on s'étonne qu'il y a queue pour être "désigné" rabbit et que certains le font pendant des décades (et je ne parle pas du cumul) Twisted Evil .
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 12:59

en ce qui me concerne les élus d'ici je suis loin de les avoir choisis Sad
n'empeches qu'effectivement ils sont là, parce que les militants eux mêmes parfois oublient leur credo, oublie leur éthique de peur de....
rien de sert de critiquer les gens de droite lorque certains de nos élus agissent de la même façon !
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 13:12

Mais c'est aussi aux militants de demander aux "élus" choisis pour les représenter, de venir régulièrement rendre compte de leur mandat. Ils n'ont pas reçu un chèque en blanc mais seulement un mandat pour faire.
De même, les élus-délégués doivent revenir devant les militants pour recevoir les orientations lors d'une décision importante : budget par ex (et pourquoi pas pour les indemnités aussi ?).

Et la décision ne doit pas être prise par le fameux "groupe socialiste" que constituent systématiquement tous les élus PS pour "échapper" aux militants.

Les élus n'ont pas de compte à rendre au "groupe" mais aux militants !

C'est dire combien notre système est vicié, volontairement.
Et cela est valable au niveau de la commune, de la com de com, du canton, de la circonscription, etc...

Et c'est cela la démocratie...participative. Normalement.

Mais est-ce bien normal tout çà ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 13:18

oui effectivement, mais cher Robert, tu sais que dans les faits c'est ce qui arrive, les militants je dirai les adhérents ne viennent que de temps en temps (d'ailleurs quand ils sont convoqués ) et la plupart du temps ne captent même pas les enjeux.
Fascinés souvent par "les puissants" ils votent comme un seul homme. Parfois parce qu'ils doivent une petite chose par ci par là à ce "puissant";
La démocratie est belle, mais comme tout en ce moment ce n'est qu'un mot, la réalité est bien autre !
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 13:42

C'est exact.cheers

D'ailleurs je préférerai que l'on m'envoie non une convocation mais une "invitation". Je crois que la démocratie commence par là.

Pour le vote "comme un seul homme" pourquoi ne pas dire "comme une seule femme" ? lol!

Mais tout cela repose le problème de la formation des adhérents au PS. De ce côté on frise l'asymptote de 0. Aucune session de formation, ni en centralisé ni en décentralisé ! Et après on s'étonne que nos "camarades" ont parfois des "réflexes" étonnants et ...détonants.Sad

Sans tomber dans l'anarcho-militantisme, on pourrait peut-être faire un minimum d'efforts en section ou dans des sessuions spécifiques pour aider à la formation des adhérents et notamment des nouveaux.

Je suis surpis de constater qu'aucune session n'a été organisée poyur ces "nouveaux". Ah si ! à Amiens, on a eu un pôt où les anciens étaient d'un côté et les nouveaux de l'autre. Cela a au moins permis aux nouveaux de se connaître entre eux.

Mais quand à la formation, walouh......Sleep
Ceci expliquant cela...
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 14:20

Laughing la formation des militants, faut il encore que les "puissants" de notre parti veuillent le faire. Pourquoi donner le baton pour se faire battre, et donner l'envie a des personnes de s'investir plus qu'elles ne le font.
En fait j'ai vécu des séances de formation il y a quelques années, paradoxelement toutes les personnes qui y ont assistés ont pris des postes soit comme secrétaire de section ou autre.
J'en viens à penser que cette formation qui est pourtant une nécessité pour l'avenir, ne veut pas être faite.
Pour autant la formation des militants c'est aussi le meilleur moyen de comprendre, de réfléchir et de préparer l'avenir.Dans le temps les ouvriers avaient l'information par les partis de gauche,par leur syndicat, nous avons du fait de ce manque perdu les appuis nécessaires à notre action.
la formation, l'éducation dans le sens noble du terme est primordiale, elle est la base elle est le sens des débats qui pourraient avoir lieu. Ainsi les militants n'auraient pas peur de prendre la parole face aux élites penseurs de notre parti. Ainsi les militants pourraient donner un vote de conscience et non un vote d'appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 15:19

effectivement et cela éviterait aussi tous ces nouveaux petits marquis qui ne savent faire que des ronds de jambe et qui sont apparus ces dernières années intégrant rapidement telle ou telle écurie "présidentielle"

Ces petits marquis généralement illettrés ou à l'orthographe autant approximative qu'élémentaire, alors qu'ils se croient supérieurs aux énarques qu'ils admirent en cachette ; Ah ! le ressentiment et l'envie des minables ...),

ces petits marquis ...

- qui apparaissent toujours pour sucer la roue au dernier moment, retenant leur choix jusqu'au dernier moment,

- qui se poussent du col en geignant combien ils sont occupés, débordés, par ce travail lourd de militantisme qu'ils feraient,

- qui rappellent sans cesses leur abnégation désintéressée (oui ils seraient désintéressés même s'ils pleurent et enragent quand ils ne sont pas choisis/élus par les camarades ; comme quoi, il y a encore du bon sens au parti...),

- qui n'hésitent pas à dénoncer aux hiérarques, à cafter, comme dans les classes maternelles dont ils conservent le niveau mental,

- qui tueraient père et mère pour être sous les projecteurs quelques secondes, pour être reconnus enfin (et dans reconnu , il y a CON et NU), pour être cajolés, mis en valeur, hissés un peu au-dessus de leur fange habituelle.

etc etc....

Ah que cela fait du bien de dire enfin la chose vraie et juste sur ces petits bonhommes ratés et cherchant à être plus (mais pas mieux hélas) par un biais ou par un autre, et qui terminent toujours leurs phrases sentencieuses par "amitiés socialistes" alors qu'ils n'ont rien d'amical ni rien de socialiste.

Enfin !............
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 16:06

rien de socialistes Very Happy c'est cela, s'ils avaient un brin de socialiste ils reverraient certaines choses. L'éthique, le comportement, le social oui le social. Ils sont entrés en politique comme dans le temps certains entraient dans les militaires et dans le clergé lorsqu'on était placé à telle ou telle place dans la fratie !
Ils se foutent de savoir comment font pour vivre les familles avec le smic, comment font les gens pour vivre tout simplement. Ils n'ont de socialiste que la carte (que d'ailleurs je n'ai pas reçu) et que je ne recevrai pas ! Ils sont prets pour garder leur foutue place et poste, à fermer les yeux. No
Et après ils s'étonnent et ne comprennent pas pourquoi des camarades s'en vont.confused

On nous a sorti la complainte des cartés à 20 euros, les sous militants, ceux qui n'ont pas de convictions. Faut voir comment ces nouveaux militants ont été reçus, quand ils l'ont été !

Mais parlons en de leurs convictions ! à eux les braves et bons socialiste. Prendsta carte et tais toi !cyclops
En fait c'est purement dramatique, car ils représentent tout sauf le socialisme, La fraternité, le militantisme, la lutte non pour soi mais pour les autres, l'honneteté, la justice, l'équité, la vérité, la volonté, l'unité.
Ils écrivent, de belles choses, ils disent de belles choses, mais comportamentalement et réellement ils n'ont plus de socialsites que le nom.
Mais bon pour être totalement honnête je suis en phase de consternation, de dégout, face à cette malheureuse vérité qu'est la réalité !
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 17:11

non ce n'est pas de la consternation ou du dégout : seulement de la lucidité même si cela peut faire mal.

J’ai eu la chance de rencontrer à Désirs d’avenir comme au parti socialiste de nombreux sympathisants et militants, dévoués, fidèles, sûrs, loyaux, actifs, efficaces, entreprenants, discrets mais toujours disponibles, amicaux, chaleureux, sympathiques, francs et sincères, altruistes, généreux et surtout désintéressés.

C’est d’abord de ceux-là dont je me souviendrais. Et c’est grâce à eux que j’ai eu de vrais moments de bonheur et de joie.

Mais, durant ces deux dernières années et surtout ces derniers mois, j’ai aussi rencontré des « camarades », certes moins nombreux mais plus visibles, car jouant toujours des coudes pour être, au bon moment, sur le devant de la scène, pour apparaître, être vus et coiffer les lauriers de la « gloire » même si les estrades sont trop étroites…

Même s’ils sont toujours aux abonnés absents quand on a besoin d’eux. Comme nombre de caciques socialistes de différents échelons (mais naturellement toujours en haut de l’échelle) et certaines sections où l’on se demande si elles existent en dehors des votes de congrès.

Ceux-là sont bien différents : égoïstes, hypocrites, simulateurs et tartuffe(s), sourcilleux donneurs de leçons, hâbleurs et intéressés, voire sordides , déshonnêtes et indécents, déloyaux, capables sans vergogne de changer de monture et d’argument en quelques secondes, disant alors le contraire de ce qu’ils défendaient avant, avec la même « sincérité » et la même main sur le cœur, sans scrupules, flatteurs et dissimulés, faux-culs, fourbes et sournois, calculateurs donc toujours prêts à se positionner pour une prochaine élection, dénonçant de toujours possibles lacunes ou d’imaginaires carences en « prenant acte » (comme ils disent) pour gagner le prochain congrès et être dans la prochaine majorité.

Ceux-là, je ne les oublierai pas et je sais que ce sont eux qui sont d’abord les premiers responsables des différents échecs de la gauche et du parti socialiste. Ils n’ont aucun souci de la France ou des Français qu’ils injurient même les accusant d’être trop bêtes et de ne pas comprendre leur « intérêt ». Car il faut dire que, pour eux, la politique est d’abord nourricière.

Ils sont convaincus que ce parti et cette gauche leur appartiennent et qu’ils en sont les régents, donc les premiers à en bénéficier. Ils s’inquiètent de toute idée nouvelle et de tout adhérent nouveau (pourquoi vient-il ? qu’est-ce qu’il veut ? quel mandat électoral veut-il nous prendre ?) et veillent jalousement sur leur « héritage », tel Harpagon veillant sur sa cassette.

Je les avais déjà rencontrés dans les années 70 et 80 quand je militais alors en France, à Paris et dans l’Oise, mais ils étaient alors une infime minorité et ils étaient totalement absents dans les structures expatriées du parti ou à l’ADFE à l’étranger pendant les 20 années que j’y ai passées.

Mais quelle surprise à mon retour de les voir aujourd’hui si nombreux

Et je dois dire aussi, quelle surprise de voir les mêmes pratiques et les mêmes arrivistes carnassiers chez Désirs d’avenir et autour de Ségolène Royal, il est vrai essentiellement au niveau parisien (pour faire plus chic, on dit au « national »…).

Aujourd’hui la campagne pour Ségolène est terminée et loin derrière nous. Elle s’engage –naturellement sans s’être concertée avec ses troupes sauf peut-être quelques « fidèles » ( ???) du mardi ou du mercredi – dans une autre bataille : celle du Congrès et de la prise du pouvoir au parti socialiste. Naturellement aussi sans le dire mais en le pensant si fort, que tout le monde le sait.

Je me suis engagé pour elle, mais surtout pour ses idées et sa manière de faire de la politique autrement. Par discipline naturelle, je me suis mis à disposition en fonction de mes moyens et de mes disponibilités. Comme d’autres très nombreux. Sans aucun esprit de donnant-donnant…


Mais faire de la politique autrement c’est faire de la politique « autrement ».



A voir comment les choses se passent autour d’elle et même et surtout chez désirs d’avenir avec le retour de nouveaux petits marquis comme des vieux loups de mer burinés par leur ambition, je ne me retrouve plus entre

- d’une part les engagements, les principes, les discours avec lesquels j’adhère sans hésitations

- et d’autre part les actes au jour le jour, la tactique comme la stratégie, le choix de son entourage ressemblant chaque jour davantage à une nouvelle cour, comme les méthodes utilisées qui manifestement sont loin de la démocratie participative…

Inutile donc d’insister, le charme est rompu.

Aussi, pour des raisons personnelles et n’ayant rien à demander ni à attendre, je vais prendre du champ et me recentrer avec plaisir sur des sujets qui me tiennent à cœur comme le nucléaire iranien et les relations avec l’Iran, le développement du commerce extérieur, le soutien aux entreprises en région, la préservation alliée au développement de la baie de Somme et de ses habitants. Sans oublier naturellement ma vie personnelle et mes amis que j’ai dû trop souvent oublier.

J’ai été heureux d’avoir eu la possibilité de travailler modestement et surtout collectivement pour faire avancer le schmilblick. Inutile de rappeler tous ces amis, j'aurais peur d'en oubleir... La recherche de prébendes et de mandats futurs motivant nombre de nos « camarades » il y aura donc encore et toujours du monde, sans oublier, heureusement, les vrais militants de base enthousiastes, discrets, motivés et toujours disponibles.

Si beaucoup terminent par un tonitruant « amitiés socialistes !» même si l’amitié n’est pas leur fort et le socialisme non plus, je terminerai tout simplement par…

cordialement et plein de désirs d'avenir.

http://baiedesomme.blogspirit.com


Dernière édition par Robert le Ven 25 Avr - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 17:21

Bravo tout simplement bravo !
Je ne sais que rajouter à ton texte, si vrai et si franc !
La seule chose qui me tienne encore, c'est que laisser la place, ne plus agir, envers et contre tous, c'est accepter de ne rien pouvoir y changer.
Je sais c'est un combat de dupes, je sais on ne gagneras pas mais néanmoins qui ne tente pas ....
Alors toute mon amitié,non pas socialiste, mais celle d'une femme qui te comprends et qui t'estime et qui espère quelque part pouvoir encore changer les choses.
Un peu d'utopie pour faire changer notre monde !
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 17:37

"combat de dupes" oui et dans combat, il y a con et battu.

Attention à ne pas confondre action et ...agitation.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Danielle Sokolonski

Danielle Sokolonski

Nombre de messages : 14
Dept-ville : 60 - Creil
Date d'inscription : 09/09/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 17:39

Tout à fait ! mais bon quand on est piqué Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://avecvousds.over-blog.com/
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 17:41

Tous mes voeux de succès les plus sincères.
Au revoir
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Pascal Schmitt

Pascal Schmitt

Nombre de messages : 25
Age : 69
Dept-ville : 60 - St Leu
Date d'inscription : 23/08/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 19:07

Je ne m'attendais pas à trouver dans cette section un débat sur la nature humaine ... ou plutôt sur les faiblesses de la nature humaine.
Ainsi il y aurait au PS des hommes et des femmes qui préféreraient l'avoir et le pouvoir au savoir et à l'être (j'ai mis les hommes en 1er par galanterie) ! Mais quand est-il au quotidien dans nos associations, nos entreprises privées ou publiques. Ne connaissons nous pas les petits-chefs, les adjudants ? N'y a-t'il pas quelques élus syndicaux uniquement là pour protéger leur paresse et leurs avantages particuliers ? Et le respect des collègues de travail pour obtenir le poste vacant, est-il toujours respecté ? etc ... Ca c'est pour les petit marquis.
Pour les caciques, on sait tous identifier les chefs de services, les directeurs, les présidents d'assoc' et autres qui fonctionnent de façon megalomaniaque.

Et si nous considérions la nature humaine comme un état du réel et que nous inventions les conditions, dans le parti socialiste, pour qu'elle ne soit pas dommageable à la collectivité.

Pour ce qui concerne DA ... peut-être vaut-il mieux continuer le débat sur ce forum: Rôle de Désirs d'avenir
Revenir en haut Aller en bas
http://lou-pascal-schmitt.over-blog.com
Robert

Robert

Nombre de messages : 124
Age : 74
Dept-ville : 80 - Le Crotoy - Baie de Somme
Date d'inscription : 15/07/2007

Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitimeVen 25 Avr - 20:02

Je suis surpris par ta réponse.

Voudrais-tu comparer les objectifs d'une entreprise (faire du profit) et ceux du parti ou d'un syndicat ou encore d'une association ?

Non ne comparons pas les comprtements des uns et des autres dans des milieux différents.

Je choisis d'entrer dans un parti (et j'y suis) pour faire bouger les choses, pour changer la vie. De même dans un syndicat, pour défendre la condition des salariés; de même pour une association. Dans ces 3 cas de figures nous sommes tous égaux et nous choiisissons nos représentants.

A moins que tu travailkes dans une SCOP? le monde de l'enrteprise est bien différent...

Attention à ne pas se transformer en bisounours...

Post Scriptum : "si nous considérions la nature humaine comme un état du réel et que nous inventions les conditions, dans le parti socialiste, pour qu'elle ne soit pas dommageable à la collectivité"

Vaste programme... Et si nous mettions Paris, creil, St leu ou la baie de Somme dans une bouteille ?

"rêver sa vie" ou "vivre son rêve", c'est une maladier mentale (Michel Foucault).

Et nous sommes en plein dans le débat sur le rôle de désirs d'avenir, dans le concret, dans la réalité et non dans le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
http://desirsdavenirsomme.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Empty
MessageSujet: Re: Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?   Le PS quelles actions ? sa crédibilité ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le PS quelles actions ? sa crédibilité ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora de Désirs d'avenir en Picardie :: S'informer et discuter :: Comment le congrès PS peut-il être utile aux Françaix ? :: Les dix questions à trancher :: C- Nous doter d'un instrument politique moderne et offensif de notre temps-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser